La caséine oh la vache !...

Publié le 5 Mai 2014

"Ah ! Je ris...d'être plus célèbre que l'autre Violette chez les Suisses avec ses marmottes à la con !"

"Ah ! Je ris...d'être plus célèbre que l'autre Violette chez les Suisses avec ses marmottes à la con !"

La caséine kesako cette bête là ?

C'est la protéine du lait de vache tandis que le lactose est le sucre du lait.

Cette protéine présente en grande quantité dans tous les produits laitiers et dérivés et elle est la principale responsable des allergies et intolérances dont souffre une bonne partie de nos contemporains avec son compagnon favori : le gluten.

En quoi cette protéine est elle nocive ?

Premièrement elle est trop grosse, c'est une macromolécule et le corps met plusieurs jours à la dégrader et à la rejeter. L'énergie qu'il consomme pour ce travail l'épuise et il ne peut plus lutter contre l'invasion de ces molécules toxiques, qui vont passer dans le sang et provoquer une acidose métabolique.

Deuxièmement, les procédés actuels de traitement du lait tels que la pasteurisation et la stérilisation tuent les bactéries oui, mais aussi les enzymes nous permettant d'assimiler correctement cet aliment. Il serait donc même préférable de les consommer avec la mention "au lait cru".

De plus, le message génétique qu'elle contient n'est pas fait pour l'être humain puisque le lait de vache est fait... pour les veaux ! Ainsi, si cette protéine a pour but de faire grossir le veaux de plusieurs centaines de kilos en quelques mois... que croyez-vous qu'elle fait sur vous ?... Et je ne vous parlerais pas des traitements antibiotiques et vaccinations que les vaches subissent pour être plus productives ! Or nous le savons : "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme..."

Mais me direz vous et le calcium ?

Ah oui c'est vrai que l'on trouve une grande quantité de calcium dans les produits laitiers, mais ce que l'on a oublié de vous dire c'est qu'il est totalement inassimilable, puisqu'il n'est pas fait pour nous.

Où trouver du calcium alors ?

Le calcium se trouvera en grande quantité dans les oléagineux (amandes, noisettes, noix...), les fruits, les trong>légumes, les eaux minérales et les algues aussi.

Rédigé par Amélie Paltrié

Publié dans #Nutrition

Repost 0
Commenter cet article