Le mouvement c'est la vie !

Publié le 22 Septembre 2014

Des ateliers de mouvement, d'équilibre et de mobilité sont organisés pour l'adulte et l'enfant en partenariat avec des instituts et des associations locales de lutte contre le handicap.

Des ateliers de mouvement, d'équilibre et de mobilité sont organisés pour l'adulte et l'enfant en partenariat avec des instituts et des associations locales de lutte contre le handicap.

Avoir une bonne alimentation c'est bien, un bon ostéopathe, c'est encore mieux, mais le top c'est l'entretien régulier de son corps et de sa motricité.

De même qu'une voiture qui ne roulerait pas ne fonctionnerait plus correctement et finirait par se dégrader progressivement, le corps n'est pas fait pour rester au garage !

En effet, un arrêt du mouvement va provoquer une stagnation vasculaire, des stases veineuses.trong> L'organisme ne sera plus irrigué, nourri, ni nettoyé et ne pourra donc pas se régénérer correctement. Le pH du sang deviendra acide et le corps rentrera en acidose métabolique provoquant toutes les pathologies dites d'encrassage décrites dans un précédent article.

Cette acidose provoquera une inflammation tissulaire (tendinite, arthrose) qui pourra conduire à la restriction de mobilité de l'articulation concernée.

C'est le rôle de l'ostéopathe de libérer au maximum la restriction de mobilité articulaire, tissulaire ou encore viscérale et de permettre de retrouver la capacité de mouvement globale du corps. Mais ce travail ne peut tenir sur le long terme si il n'est pas accompagné d'une pratique sportive adaptée et régulière.

Ainsi la marche c'est bien, nordique c'est mieux, mais les sports qui présentent l'avantage de faire travailler toutes les articulations du corps en douceur, souplesse et étirement seraient de type yoga ashtanga, qi quong, tai chi, danse... et pour ceux qui ont besoin de plus d'adrénaline, l'escalade, la capoeira, les arts martiaux. Quant aux sports collectifs les plus complets (et qui abîment le moins la carrosserie !), après observation et suivi de plusieurs équipes locales ou régionales, j'aurais tendance à conseiller à nos adolescents le volley ou le handball.

Voilà qui laisse l'embarras du choix, alors lâchez vous, bougez, dansez avec grâce, légèreté et avec le sourire s'il vous plaît !

Rédigé par Amélie Paltrié

Publié dans #Activité

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article